Réalisation d'un panneau signalétique pour la boutique de créateurs : l'art en bulle à Canet plage

Boutique de créateurs : « L’art en bulle » saison 2019

Classé dans : Evenements | 2

Quel bonheur de venir vous retrouver ici sur le blog.
Je ne compte plus le nombre d’articles que j’ai commencé sans malheureusement parvenir à les finir …. !
Il faut dire que 2019, ma première année de créatrice auto-entrepreneuse, a été bien remplie.
– Janvier, une formation de six mois à la chambre de métiers
– Avril, ouverture avec plusieurs créatrices d’une boutique éphémère sur la côte jusqu’en octobre.
– Mi-juillet, visite de l’Irlande pendant un mois
– Début octobre, nouvelle boutique de créateurs : Les cré’actifs du 66 sur Perpignan où je suis encore actuellement.
– Décembre, l’exceptionnel marché de Noël au Lydia pendant un mois et demi !
Rien que ça !

Aujourd’hui, j’ai une folle envie de vous écrire, mais je n’ai pas de nouveauté à vous présenter !
Tous les événements auxquels je devais participer ont été annulés, les uns après les autres.
Côté créations, un nouveau tableau dans la série : « Viens ma poule, on se casse » est en préparation, mais il n’est toujours terminé. Suite à une commande, j’ai refait un petit stock de bouteilles de Pensées Positives (à retrouver ici). Cela a bien eu l’effet de me rebooster le moral mais vous les connaissez puisque je vous les ai déjà présentées (revoir en cliquant ici).
J’espérais que mon premier mois de confinement soit plus productif. Surtout que dès les premiers jours, c’est une véritable tempête du nom de Marie Kondo (célèbre consultante japonaise du rangement) qui a investi l’atelier et toute la maison. Les placards ont été vidés, triés et rangés. Au vu d’une telle frénésie, et d’un tel phénomène d’hyper activité, j’étais persuadée qu’il allait pleuvoir des créations de toute part, des publications à gogo sur le blog, des âneries en veux-tu en voilà … ! Il y a bien la machine à coudre qui a repris du service pour la fabrication de masques mais pas de quoi vous émerveiller !

Aménagement d'un coin dans mon atelier réservé tout spécialement à l'écriture


Mais qu’à cela ne tienne ! J’ai trop envie d’être avec vous. Regardez, je me suis même aménagée un petit coin dans l’atelier tout spécialement pour vous écrire.
Alors je me disais que vous aviez peut-être envie de voir comment était notre boutique à Canet Plage l’été dernier ? Revoir les lieux où nous nous sommes rencontrés ? Savoir comment fonctionne une boutique de créateurs tenue par un collectif ? Connaître mon ressenti de cette première expérience ? Et puis 7 mois, ça compte ? Je voudrai en garder un souvenir écrit.

Boutique de créateurs éphémère : le pourquoi du comment !

En février, un appel à la candidature circule à la chambre de métiers. « L’art en Bulle », boutique de créateurs à Perpignan, souhaite ouvrir une deuxième boutique à Canet Plage, pour la saison estivale d’avril à octobre.

C’est la première fois que j’entends parler de ce concept mais en lisant les conditions d’inscription, je me dis que c’est peut-être une belle opportunité pour démarrer.
Il faut avoir un statut déclaré, un numéro Siret, une assurance professionnelle, s’acquitter d’un loyer calculé en fonction du nombre de participants, verser une cotisation annuelle à l’association, s’engager pour 7 mois et tenir des permanences : 4 jours par mois plus 8 soirées en juillet et en août.

Situation géographique de la boutique de créateurs : "L'art en bulle" pendant la saison 2019 à Canet plage

En contrepartie, tu as un espace boutique bien situé dans une station balnéaire fréquentée par de nombreux touristes et par les Perpignanais .Tu rencontres des créatrices passionnées comme moi, qui rêvent d’avoir leur propre boutique ou un atelier ouvert au public. Tu bénéfices de l’expérience et des compétences de certaines (démarches administratives, comptabilité, communication publicitaire et réseaux sociaux, décoration …), ainsi que de leur propre réseau relationnel. A chaque permanence, tu rencontres ta clientèle et celle des autres créatrices. Cela te permet de parler et de faire découvrir tous les produits locaux et originaux que tu réalises avec amour, de faire promouvoir ton site, les autres lieux où l’on peut te voir, tes prochains marchés et expositions … Tu vois aussi plus précisément ce qui plaît, ou pas, quelles sont leurs attentes. Un autre point positif de ce concept, c’est de pouvoir continuer à travailler chez toi, quand tu n’es pas de permanence, et même de prendre des vacances. J’ai pu ainsi partir un mois visiter l’Irlande sans que cela n’affecte le bon déroulement de la boutique. Certaines ont pu même cumuler avec un autre job saisonnier.
Autre dernier petit détail sympa, l’argent des ventes de nos créations, nous est entièrement reversé. Toutefois, la banque retient une commission de 2 ou 3%, à chaque paiement par carte bleue !

Des aménagements fait-maison :

Au départ, il y avait deux boutiques disponibles au même endroit, au loyer équivalent. Une était plus grande que l’autre mais l’intérieur devait être entièrement aménagé, et très certainement elle devait être plus difficile à surveiller aux heures de grande affluence ! C’est donc, la plus petite des deux que nous avons joliment squattée. Diane nous a confectionné des étagères. Mathilde les a recouvertes d’un tissu beige qu’elle avait chez elle. Leslie et Klem ont défini nos emplacements et agencé tout le côté des créatrices en dépôt-vente (à droite sur la photo). Puis Diane, nous a dessiné un beau toucan sur la vitrine que j’ai complété de quelques écritures.

Intérieur de la boutique de créateurs : "l'art en bulle" à Canet plage, saison 2019


Il était urgent de nous rendre visible et de faire savoir que nous étions une boutique de créateurs, du 100% artisanal car les boutiques en enfilade à cet endroit, sont connues pour être exclusivement des boutiques de fringues !
Par chance, Leslie nous a déniché un joli panneau chevalet publicitaire dans un vide grenier pour une dizaine d’euros. Après une petite couche de peinture noire des deux côtés, des écritures à la peinture blanche, deux ou trois vis remplacées, et sa couleur bleu d’origine, il était parfait !

Panneau signalétique créé pour la boutique de créateurs à Canet plage en 2019

Pour l’enseigne, il nous fallait quelque chose qui attire l’oeil, peu onéreux et dont aucune autorisation en Mairie n’était nécessaire.
Nous avons eu l’idée de créer une banderole de fanions en tissus de différentes couleurs que nous accrocherions tout simplement avec une corde aux deux piliers de la terrasse. Françoise a recyclé quelques vêtements qu’elle avait, pour nous confectionner les fanions. Leslie les a ensuite tous passés à la surjeteuse afin qu’ils ne s’effilochent pas au premier coup de Tramontane, et moi, j’ai inscrit les lettres.
J’ai utilisé mon fameux stylo magique qui écrit sur n’importe quel support et dont l’encre résiste à la lumière et à l’eau (revoir ici)

Réalisation d'une banderole avec des triangles en tissus pour la boutique de créateurs à Canet pour la saison 2019

Sympa, non ? Cela donnait un petit côté festif. Il est resté nickel, jusqu’à la fin. La seule modification que l’on a dû faire très rapidement, c’est de plomber certaines lettres car avec le vent, elles tournaient sur elles-mêmes et on passait toute l’après-midi avec un balai pour les dérouler !

Extérieur de la boutique de créateurs : "L'art en bulle" à Canet plage, saison 2019

Nous devions aussi aménager la terrasse. Avec comme contrainte cette fois encore, peu de budget, mais surtout des meubles-vitrine qui se ferment à clefs et qui possèdent des roulettes afin de pouvoir les rentrer le soir dans la boutique. Diane en a réalisés 3, en se servant des portants à roulettes dont nos chères voisines ne se servaient plus. Elle a ensuite placé des caisses en bois et fabriqué une vitre en plexi puis rajouté des charnières et des cadenas. Mathilde a ramené une petite table de jardin, deux chaises et des tapis pour faire un petit coin accueillant et nous permettre de manger ou de nous installer en terrasse.
De mon côté, j’ai eu la chance de tomber sur ce meuble avec des vitres coulissantes pour une vingtaine d’euros à Emmaüs, des grosses roues sur Le Boncoin à 10€ et un jeu de six serrures amovibles sur Amazon pour une dizaine d’euros. Le plus difficile a été de le peindre en blanc ! Après la quatrième couche, j’ai laissé tomber !
Au fur et à mesure, j’envoyais des photos aux filles qui n’arrêtaient de me brancher sur la grosseur des roues. J’ai alors imaginé que le meuble servirait de boutique ambulante. Avec Françoise, on longerait les plages avec nos créations 100% artisanales 🙂 !

Réalisation d'un meuble vitrine pour la boutique de créateurs à Canet plage lors de la saison 2019

Créatrices de la boutique de Canet Plage :

Je n’ai pas énormément de photos de nos créations car l’éclairage, à l’intérieur de la boutique n’était pas top ! Voici donc un tout petit échantillon.

Mon stand a souvent été remanié au gré des ventes et des nouveautés. C’est ici, que la série des poules a commencé, et que les petits coeurs ensemencés ont vu le jour, tout comme les premiers magnets.

Les créations de Rouge Poussin dans la boutique de créateurs de Canet plage durant la saison 2019


Les créatrices qui ont participé :

Boite à pois : Accessoires en Wax – Princesse Clemence : Bijoux
Design Tom’Arth : Cadres déco Légo – Ozetlaterre.fr : Bijoux
Les lubies de Rosie Rose : Poupées et objets déco – Misdi by Diane : Bijoux
Sophie Gonzales Illustration : Illustration – Creacile : Bijoux
Lilicabriole : Vêtements et accessoires enfants – Mé-tissage : Bijoux
Lywin créations : Foulard et Bijoux – Atypick : Bijoux
Mathilde Forner Bijoux en Origami – Les savons de mon coeur : Cosmétique
Cartondesign : Bijoux, objets, meubles en carton
Fée de fil : Accessoires en tissu – Epingles et moi : Créations en tissu
Jamais sans lui : Sacs modulables
Zaz de Zou : Peinture sur galets

Cette liste est incomplète mais nous étions tellement nombreuses : 28 au total !

Boutiques de créateurs : un vrai bon plan ?

J’ai vraiment adoré ce concept de boutique exclusivement réservée à l’artisanat, et tenue par un collectif. C’est vraiment génial surtout pour démarrer. J’ai rencontré des créatrices formidables et créé des liens très forts avec beaucoup d’entre elles. Et puis, il y a VOUS, toujours vous : si adorables, si bienveillants, si encourageants …. Mille mercis.
Je ne peux malheureusement pas conclure à un véritable bon plan financier ! En 7 mois, avec 28 jours et 16 soirées de permanence, loyer et frais d’essence déduits, je n’ai même pas atteint 1000€ de bénéfice sur toute la saison. Pas de quoi faire rêver, presque même me démotiver ! Et, pourtant !
Je pense que c’est normal. C’était la première fois, j’étais inexpérimentée et tout simplement pas prête. J’ai remarqué que les créatrices qui arrivent à se sortir un salaire, sont dans plusieurs boutiques en même temps. Elles ont du stock, des petits objets « souvenirs » pour nos chers touristes, et communiquent énormément sur les réseaux sociaux. Beaucoup d’entre elles se connaissent depuis un moment. Elles ont l’habitude de travailler ensemble. Moi, je ne connaissais personne. Même si nous avons sympathisé très rapidement, j’avais parfois du mal à parler de leurs créations et elles, des miennes. Elles ont aussi une boutique en ligne. Chose que je n’avais pas encore finalisé à l’époque, et c’est bien dommage ! Pour la découvrir, cliquer ici.

Boutiques de créateurs saison 2020 :

Voici une petite liste de boutiques de créateurs que vous allez pouvoir retrouver dans notre région dès que nous serons autorisés à rouvrir !

Entrée de la boutique de créateurs : "Les Cré Actifs du 66", située place Gambetta à Perpignan à côté de la cathédrale Saint Jean
Boutique « Les Cré’Actifs du 66 » place Gambetta à Perpignan

« Les Cré’Actifs du 66 » , place Gambetta à Perpignan juste à côté de la cathédrale Saint Jean. C’est la boutique où je suis actuellement, depuis octobre dernier avec une vingtaine de créatrices.
Dès que je connais mes jours de permanence, je vous les marque ici. Ainsi, on aura plus de facilité pour se revoir ;).
Normalement, nous ouvrirons le 11 Mai, reste encore à confirmer car nous sommes d’habitude fermé le lundi.
En attendant, nous sommes nombreuses à confectionner de jolis masques. Certains sont pour des associations, d’autres pour la mairie de Perpignan, mais nous avons aussi prévu d’en mettre en vente à la boutique et de reverser une partie de la somme à notre association afin de faire face à cette situation de précarité qui nous touche. J’espère que vous serez nombreux(ses) à venir nous soutenir ! Vous connaissant, je sais que vous le ferez ! Merci infiniment.

« L’île de la création », boutique éphémère à Saint-Cyprien. L’équipe du Lydia : le retour 😉
« Paulette à la mer », boutique éphémère à Port Argelès-sur-mer.
« Ô temps d’artistes », boutique éphémère à Collioure.
« L’art en bulle », boutique ouverte à l’année Centre commercial Carré d’or à Perpignan.
« Atypic », boutique de bijoux ouverte à l’année à Perpignan.


Prenez bien soin de vous et à bientôt !


2 Responses

  1. Isabelle NITASSE

    Bravo, c’est super d’avoir autant de talent, pleins de bonnes choses et bon courage pendant cette période, bises Isabelle

  2. Beffy

    Bravo! Pas un détail, de tous ces mois passés , n’a été oublié ! Merci de me remémorer une partie de ces moments vécus ensemble, personnellement j’ai adoré …il y en aura d’autres , cest sûr, alors en route pour la suite de cette belle aventure…et bien entendu, tu nous raconteras, j’ai hâte !!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.