DIY : Réaliser un cache-pot en fibre de palmier

J’adore me promener en bord de mer. Tout d’abord parce que c’est très agréable, cela m’apaise et me ressource mais surtout, j’ai remarqué que les trouvailles faites au cours de ces promenades sont souvent à l’origine de mes créations.

D’ailleurs, ce cache-pot en fibre de palmier en est la preuve même !

 

Cache-pot fait main avec des fibres de palmiers

 

Je ramassais du bois flotté, quand un tronc de palmier échoué a attiré mon attention.

En fait, ce sont plus exactement ses fibres brunes que j’ai remarquées. Elles m’ont aussitôt fait penser à du cuir et de la toile de jute.

J’ai oublié, ce jour là, de prendre des photos pour vous montrer comment j’ai ôté la fibre.

Mais rassurez-vous ! Je vous ai trouvé un site qui vous explique tout (cliquer ici). Et « cerise sur le gâteau », c’est possible de le faire sur un palmier encore vivant !

Elle est pas belle la vie ? ;).

De plus, je vous ai préparé un petit DIY dans lequel je vous dévoile tous mes petits secrets de fabrication pour ce cache-pot au style très exotique !

 

Alors, pour réaliser votre cache-pot, vous avez besoin de :

Fournitures nécessaires pour fabriquer un cache-pot

 

– Fibres de palmier

– Une bouteille plastique

– De la corde épaisse 

– Des perles en bois

– Ciseau

– Cutter

– Vrille pour percer

– Agrafeuse

 

 

Première étape du DIY pour réaliser un cache-pot avec des fibres de palmier.

1. Découpez le fond d’une bouteille en plastique en fonction de la taille de votre fibre. Le fond de la bouteille doit mesurer 5 cm de moins que la plus petite hauteur de votre fibre.  

 

Deuxième étape du DIY du cache-pot en fibres naturelles de palmier.

2. Puis enroulez la fibre autour de la bouteille en commençant par le bord le plus étroit.

 

Troisième étape du DIY pour réaliser un cache-pot exotique

3. Agrafez pour maintenir le tout.

 

Quatrième étape du DIY pour réaliser soi-même un cache-pot au style naturel et exotique

4. Resserrez la fibre sous la bouteille avec une corde. Faîtes deux tours puis un double noeud. Laissez quelques centimètres de corde de chaque côté de façon asymétrique et accrochez une perle avant de finir sur un simple noeud.

 

Cinquième étape du DIY pour réaliser un cache-pot

5.  A l’aide d’une vrille, percez la fibre et la bouteille en plastique des deux côtés afin d’insérer une corde qui permettra de suspendre votre cache-pot.

 

Finition du cache-pot par l'ajout de deux perles en bois

6. Mettre une perle aux extrémités de la corde et finir par un simple noeud. Votre cache-pot est désormais prêt à accueillir vos plantes.

 

 

J’en ai mis aussi un sur la terrasse près de la plancha. Je trouve que ça donne un petit côté « Robinson Crusoé » 😉 ! Qu’en pensez-vous ?

 

 

A l’occasion du diy, une série limitée de cache-pots en fibre de palmier a été réalisée et vous pouvez les retrouver en boutique au prix de 12€ (vendu sans plante). 

 

A bientôt !

 

No tags for this post.

Laisser un commentaire