Capteurs de rêves au sommet du Canigou

Depuis longtemps, j’avais envie de fabriquer des Capteurs de rêves.

Ceux dont la légende des Ojibwés raconte qu’ils servaient à déchiffrer les messages révélés dans nos rêves.

 

Et ce jour-là, à ma grande surprise, ma fille et sa copine Sarah se sont jointes à moi.

 

 

Attrape-rêve fabriqué par Alexane

 

Ma fille a choisi des matériaux très naturels :

Coton couleur lin – Plumes de Colombes et de Tourterelles – Perles de rocaille : blanc, beige, et marron – Fiole avec des cristaux de sel.

 

Elle l’a nommé « Sincérité ».

 

 

Attrape-rêve fabriqué par Sarah

 

Sarah voulait que son capteur de rêves évoque la mer :

Coton blanc – Fil torsadé bleu clair – Perles de rocaille : dégradé de bleu – Coquillages – Fiole remplie de poudre bleue étincelante.

Elle l’a nommé : « Rêve bleu »

Attrape-rêve fabriqué par Carole

 

 

Comme ma fille, je voulais le mien dans des tons et des matériaux très naturels :

Ficelle de lin, Fil torsadé blanc, Perles transparentes, Plumes de Tourterelles, Fiole et poudre bleue.

 

Et bien sûr, il en fallait un pour Rouge Poussin.

 

Création d'un attrape-rêve pour Rouge Poussin

 

Celui de Rouge Poussin aux couleurs catalanes :

Tresse Catalane – Fil torsadé rouge et jaune – Perles de rocaille rouge et jaune – Tresse rouge – Tresse jaune – Etoiles dorées – Fiole et Fragments de Feuille dorée.

 

 

On dit que « l’attrape-rêve renferme le destin du futur » alors on a voulu pousser le mystère encore plus loin en plaçant des petites fioles au centre de nos capteurs.

 

Mais surtout beaucoup plus haut, en allant porter nos capteurs de rêves au sommet du Canigou.

 

 

Capteur de rêve Rouge Poussin au sommet du Canigou

 

 

Capteur de rêve blanc et bleu au sommet du Canigou

 

 

 

Et à notre grande surprise, au moment de photographier le capteur de rêve « Sincérité » de ma fille . . . . . . . des jeunes mariés sont apparus . . . . . . comme par enchantement . . . . . . . .

 

 

Attrape-rêve blanc et les mariés du Canigou

 

 Nous leur souhaitons tous nos voeux de bonheur . . .

 

 

No tags for this post.

6 thoughts on “Capteurs de rêves au sommet du Canigou

    1. A le refaire, j’aurai dû penser à photographier étape après étape. C’est à dire que ce n’était pas du tout préparé mais lorsqu’on les a terminés, on a voulu en faire profiter tout le monde. Alors pour les cercles de base, j’ai utilisé du fil de fer. Mais j’avoue que le mien est un peu trop souple. Il a tendance à se déformer. Ce qui rend les capteurs de rêve très fragiles. Contente t’avoir fait ta connaissance. A bientôt

Laisser un commentaire